Qu'est ce que le Taekwondo?

Défifnition

tae (Hangul:    태), pied

kwon (Hangul: ), poing

do (Hangul:      ), voie spirituelle, méthode, art de vivre

Selon la romanisation révisée du coréen, le taekwondo qui s'écrit à l'origine 태권도 en hangeul, peut se traduire par La voie des pieds et des poings.

De cette définition découle l'idée que le taekwondo demande une harmonisation du corps et de l'esprit afin d'atteindre la maîtrise de soi par des mouvements de combat.

Ses origines

L’histoire du taekwondo est étroitement liée à celle de la Corée.

À travers les siècles, les arts martiaux s’y sont développés, influencés ou contrôlés par les pays voisins, la Chine et le Japon.

Au sortir de l’occupation japonaise en 1945, la Corée revient aux arts martiaux traditionnels et notamment à des pratiques anciennes qui remontent à l’époque des dynasties royales, (Moyen-Âge). Plusieurs écoles s’ouvrent dans le pays jusqu’à l’unification des pratiques en 1955.

Le taekwondo moderne est né.

Depuis, il s’est développé dans le monde entier. Il apparaît en France en 1968 par une démonstration de l'équipe coréenne lors de la Coupe de France de Karaté à Fontainebleau, et devient discipline olympique en 2000 à Sydney (Australie).

La Philosophie :

La Corée a réussi pendant de nombreux siècles à survivre et à s'imposer malgré sa position géographique en étau entre deux géants agressifs : la Chine et le Japon. La pratique du Taekwondo vise uniquement à acquérir une capacité à se défendre. D'un point de vue historique, l'esprit et la volonté d'exister du peuple coréen ont été concrétisés par le mouvement de la noblesse coréenne le HWARANG-DO ou " chevalier de la fleur ". L'idéal de ce mouvement est fondé sur la recherche de la beauté, de l'harmonie et de l'épanouissement. L'esprit du TAEKWONDO est une expression de ces différences. Il dépasse l'idée d'un art martial statique fondé sur le sacrifice. C'est au contraire une force d'épanouissement de l'individu, capable d'assimiler la tradition avec des idées modernes comme l'Esprit Olympique. Pratiquer le Taekwondo, c’est rechercher en permanence un équilibre personnel pour vivre en harmonie avec son environnement.

L’axe Sportif : Un Art Martial devenu Sport Olympique :

 Le Taekwondo évolue sur des bases solides mêlant tradition et modernité. Ces valeurs reconnues par les pratiquants et les partenaires de la fédération font la force de notre sport. Elles sont un concentré de celles que l'on retrouve dans notre société : la recherche du plaisir, le dépassement de soi, la persévérance, la force morale et physique,  le respect d’autrui…

Le taekwondo sportif est axé sur un apprentissage ludique et moderne des arts martiaux. Les enfants sont donc un public idéal pour cela. A la différence du karaté ou de la boxe par exemple,  le corps est protégé par un plastron, un casque, des protections des membres, une coquille, des mitaines, pitaines et un protège-dents, les coups peuvent donc être portés en toute sécurité.

Chez les enfants, les coups ne sont autorisés qu’au corps et pas à la tête. Chez les adultes le coup de poing au visage est également interdit. Chez les plus jeunes (moins de 9 ans), les combats se font sans touches afin de garantir leur intégrité physique. 

L’axe Technique :

La recherche du mouvement parfait existe dans tous les arts martiaux. La recherche de l’efficacité dans la frappe et les blocages y est l’héritage de plusieurs siècles de pratique et d’apprentissage. La technique, loin d’être figée est une évolution permanente, dans la recherche d’une meilleure efficacité  ou de répondre à une application différente. Il est la source de la richesse du Taekwondoïste. C’est cette recherche qui le pousse à continuer dans sa voie après une ceinture noire par exemple.  Le Poomsé, l’équivalent des Katas en est l’un des exercices. Il en existe 17 constitués chacun de techniques différentes nécessitant une pratique rigoureuse et une maîtrise de son corps dont l’apprentissage est permanent et durera  toute une vie.

La self défence:

Le Ho Shin Soul 

Littéralement technique de self-défense est l’ensemble des clefs, projections ou autres frappes permettant la riposte proportionnée à une attaque donnée.  Elle privilégie la  maitrise de l’agression par la mise en sécurité du pratiquant en contournant la force directe  et ainsi éviter la violence inutile. Le Ho Shin Soul est une pratique qui permet à tous pratiquants de tous âges d’acquérir des techniques plus ou moins complexes lui offrant un axe d’amélioration presque sans limite.

Les Biens-Faits du Taekwondo :

Le taekwondo apporte : Souplesse, Agilité, Force, Concentration, Anticipation, Réflexes, Equilibre, Patience, Respect, Goût du dépassement de soi et du travail, Confiance en soi, Ouverture au monde et aux autres …

Il permet aussi de « se défouler », de rester en forme, de contribuer à une bonne hygiène de vie, d’évacuer le stress, de canaliser l’agressivité de manière éducative et contrôlée, d’avoir de l’assurance dans les situations de conflits …

×